0Shares

Une ville du Costa Rica, à environ 20 kilomètres à l’ouest de la capitale San José. Alajuela est à la tête du canton (central) et de la province du même nom, et fait partie de la grande région métropolitaine. La deuxième ville la plus peuplée du pays. Ces données concernent l’espace urbain de la ville, qui comprend la population urbaine de tous les districts du canton central (à l’exception du district de Sarapiquí), du district de Tacares (urbain) du canton de Grecia et du district de Carrillos (urbain) du Canton de Poás. Si vous avez envie toutes les destinations touristiques ainsi historiques à cette ville, lisez bien cet article !

Faire connaitre la ville historique à Costa Rica, Alajuela

Musée Historique et Culturel Juan Santamaría

Le musée historique et culturel Juan Santamaría, également appelé le musée Juan Santamaría, est un musée situé dans la ville d’Alajuela, au Costa Rica. Il a été créé en 1974 et a pour objectif principal la commémoration de la campagne nationale de 1856-1857, événement important de l’histoire du Costa Rica, qui doit son nom au héros national Juan Santamaría, né à Alajuela. Il conserve également d’autres ouvrages et documents sur différents sujets liés à l’histoire générale du Costa Rica, biographies, muséographie, muséologie, généalogies, œuvres d’art, numismatique, ainsi que de vastes collections de livres, de documents, de magazines et de journaux. Le musée occupe les installations de l’ancienne caserne Armas, ainsi que de l’ancienne prison d’Alajuela, deux bâtiments construits au XIXe siècle et considérés comme patrimoine du pays pour son architecture néo-classique.

Rescue Animal Zoo Ave

Rescue Animal Zoo Ave est le nom donné à un zoo, centre de sauvetage et de rééducation et jardin botanique situés dans la ville de La Garita, dans la province d’Alajuela, au Costa Rica. C’est le jardin botanique et le zoo avec la plus grande collection d’oiseaux en Amérique centrale. Zoo Ave dispose d’un programme de sauvetage et de réhabilitation des animaux qui permet au public de participer directement aux efforts de conservation du zoo. Le programme permet à Zoo Ave d’accepter des animaux orphelins, blessés et mis au rebut par leurs anciens ravisseurs. Outre les dons publics, le Zoo Ave reçoit des animaux confisqués par les autorités civiles en tant que centre de sauvetage officiel de la faune du Costa Rica. Des animaux sauvages confisqués sont également reçus au centre de libération situé à Playa San Josecito, dans la région de Golfo Dulce.

Centre de Conservation de Santa Ana

Le Centre de conservation de Santa Ana (CCSA) est une zone de nature sauvage d’environ 52 hectares située dans le district d’Uruca, dans le canton de Santa Ana, au Costa Rica. Il a une altitude moyenne de 900 mètres au-dessus du niveau de la mer et est limité à l’est par la rivière Uruca. Le site comprend des parcelles de l’un des derniers vestiges de forêt tropicale sèche de la vallée centrale, des sentiers, le musée historique de l’agriculture, un terrain de football, une aire de pique-nique, des espèces de faune sauvage et domestique et une pépinière d’espèces forestières.